timbre freinet

 

Constant Josette (1929-1990), militante Freinet du Vaucluse

Département

Lieu(x) d'exercice

Visan

Personnalité

Image
Josette Constant

Notice

  • Le groupe scolaire de Visan porte son nom
  • L'office de tourisme du site du Pays de Grignan Enclave des Papes a demandé à Josette Ueberschlag l'autorisation d'utiliser  tout ou partie de son article de la notice du maitron relatif à Josette Constant

Voici le texte

Josette Constant, de son vrai nom Joséphine Albero, est née le 10 juillet 1929 à Salsigne (11), Elle décède le 30 mai 1990 à Montpellier (Hérault) ; institutrice, maîtresse d’application de l’École normale d’Avignon (Vaucluse) ; adepte et militante des techniques Freinet.

Ses parents, Jean-Baptiste Albero-Bellod et Henriette Pellicer, dont les familles sont d’origines espagnoles, ouvriers agricoles saisonniers tous deux, décident peu de temps après la naissance de leur fils Jean (17/08/1923) de s’installer à Salsigne pour trouver un travail plus régulier et mieux rémunéré comme ouvrier dans une usine d’extraction d’or. Plus tard, son père sera patron d’une petite entreprise de maçonnerie, reprenant ainsi son vrai métier.

Josette Constant, fréquemment malade, pour avoir joué comme tous les enfants du village dans les monticules de graviers et sable traités à l’arsenic, sera recueillie après l’école communale par sa tante maternelle, Odette Rullac-Pellicer, pour poursuivre ses études au collège de jeunes filles d’Orange. Elle obtiendra son Brevet élémentaire en juillet 1946, et l’année suivante elle réussit le concours d’entrée à l’École normale de Digne où sont formées les futures institutrices du Vaucluse. Classée cinquième à l’entrée, elle sortira major de sa promotion (1947-1951). L’ENI lui propose alors de poursuivre ses études, en lui offrant un poste de surveillante sur l’année scolaire 1951-1952. Après avoir songé à devenir professeur d’espagnol, elle sera nommée institutrice à Visan pour la rentrée de 1952.

Sur place, elle fait la connaissance d’un jeune instituteur, Pierre Constant venant régulièrement voir ses parents visanais.

Le 7 avril 1953, ils se marient à Orange et auront deux filles : Claude, née à Valréas le 3 mai 1956, future institutrice, et Fabienne née à Orange le 30 avril 1963, devenue professeure d’arts plastiques dans un établissement rattaché à France Handicap.

Josette Constant passera toute sa carrière à l’école de Visan. Elle en deviendra même la directrice en 1979.

D’après son inspecteur, Josette Constant utilise intelligemment les techniques Freinet, donnant ainsi un enseignement actif, vivant, intéressant et efficace. Encouragée, elle prépare le certificat d’aptitude à l’enseignement dans les écoles annexes de l’ENI qu’elle réussit en 1966.

Aux côtés de son mari, elle milite à l'ICEM (Institut Coopératif de l’Ecole Moderne), participant régulièrement et de manière active aux réunions du groupe départemental (GD 84). Elle fut la cheville ouvrière du congrès international ICEM d’Avignon en 1960 et l’animatrice de plusieurs stages à Saint-Bonnet-de-Valclérieux (Drôme) en 1962 et à La Barbière, quartier sensible d’Avignon en 1970.

En 1983, elle est nommée chevalier des Palmes académiques. Elle prend sa retraite en 1984.

Elle décède le 30 mai 1990, à Montpellier (34).

En 1992, la municipalité pour lui rendre hommage décide de donner à l’école élémentaire mixte de Visan, la dénomination de « Groupe scolaire Josette Constant ».