timbre freinet

 

1921

Promenade nocturne : Un poème de Freinet (1921)

Document figurant dans le fonds Raymond Dufour

 

Promenade nocturne

Une toile serrée avec des reflets,

Infinise et tamise le ciel et la terre

La terre est large et noire

Le ciel piqué d’étoiles

Auréole d’une lueur de fête

Les confins paraboliques de la terre.

 

Le ciel est haut et seul : combien silencieux !

Les étoiles se font un chemin lumineux

Jalonnés de veilleuses d’un limpide infini.

Au-dessous d’elles les feux terrestres clignotent.