timbre freinet

 

Renée AUREMBOU (1908-2006), militante Freinet de l'Allier

Département

Lieu(x) d'exercice

Le Bourg Saint Plaisir

Personnalité

Notice

Renée Aurembou est native du Bourbonnais. Elle a exercé le métier d'institutrice, avec son mari, dans plusieurs communes de l'Allier. Le couple d'instituteurs, d'avant-garde a fait partie des précurseurs de la méthode Freinet (Célestin Freinet 1896-1966).
Son grand-père François-Xavier Clément habitait Montcombroux au moment de l'essor des Mines de Bert-Montcombroux.

C'est ici qu'elle venait couramment passer quelques vacances chez ses grands-parents à Montcombroux.C'est sans-doute là, bercée par les récits de son grand-père, elle a trouvé l'inspiration et le don aussi de raconter de belles histoires.

Dans les années 1950, elle publie avec succès toute une série de romans pour la jeunesse dans la collection de "La Bibliothèque Rouge & Or", aux éditions G.P. Renée Aurembou y propose "Bravo, monsieur la grenouille !", un roman contre l’alcoolisme)

Dans les années 1980, Renée Aurembou fait appel à ses souvenirs d'enfance de la Mine et du Bourbonnais et elle publie " Il était une fois... le Bourbonnais... " aux Editions Jeanne Laffite

Elle devient veuve de guerre en 1940. Elle réside à Paris dans les années 1950,1960 et 1970, vivant d'abord avec une de ses filles qui y fait ses études.

Source : http://www.detours-en-bourbonnais.com/aurembou.htm

Son mari Georges meurt sur le front en juin 1940 à Witry les Reims

Elle a publié une vingtaine de livres

A noter qu'une communication a été faite à la Société d'Emulation du Bourbonnais par G Boppe avec se libellé : Une madame de Ségur bourbonnaise : Mme Renée Aurembou