Louis Le Nivez d'après le Maitron

LE NIVEZ Louis, Yves
Jacques Girault

Né le 20 décembre 1905 à Concarneau (Finistère), fils d’un guetteur de sémaphore, Louis Le Nivez entra à l’École normale d’instituteurs de Quimper en 1921 puis enseigna dans diverses communes du Finistère : Edern (1924-1925), Nevez (1927-1930), Motreff, poste double (1930-1936), Kerlaz, poste double (1936-1946), Trégunc-Saint-Philibert (1946-1955), Concarneau (1955-1958), Brest (1958-1960). Ayant effectué son service militaire en Allemagne dans l’infanterie (novembre 1925-mai 1927) qu’il termina comme sous-officier, il se maria en septembre 1930 à Concarneau avec une institutrice.

Militant du syndicat de l’Enseignement laïque du Finistère (section du Syndicat national des instituteurs), il en était le secrétaire dans le canton de Douarnenez à la fin des années trente.

Mobilisé au début de la guerre dans l’infanterie à Quimper, en captivité à Charleville (Ardennes) jusqu’en août 1941, Le Nivez fut, après la guerre, délégué départemental du groupe de l’école moderne (méthodes de Célestin Freinet*). Il fut également conseiller municipal de Trégunc sur une liste républicaine et démocratique à majorité communiste, d’octobre 1947 à 1955.

Il vint habiter Concarneau à partir de 1966.

SOURCES : Presse syndicale. — Renseignements fournis par l’intéressé.


Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article117809, notice LE NIVEZ Louis, Yves par Jacques Girault, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

2007-2020 © Copyright Maitron/Editions de l'Atelier - Tous droits réservés || Maitron - 9, rue Malher - 75004 Paris

Personnalité: 

Publication: 

Département: