Jacques Camescasse a fourni à la CEL l'initiateur mathématique qui le diffuse sur son catalogue

Nombreux articles dans L'Educateur Prolétarien

matériel composé de réglettes et de cubes en bois

Voir le matériel déposé au CNAM  présenté par Philippe Boutin ( doc pdf joint)

A noter que sa fille Marthe CAMESCASSE épouse Henri Chochon,directeur de l'Ecole du Domaine de l'Etoile à Nice-Penissart ( une des premières écoles Education Nouvelle en France)

Marthe Chochon, est une des premières imprimeurs du département des Alpes Maritimes

 

 Pierre (1910-1991)

Marie-Louise (1919-1990)

 

Les biographies des Cabanes sur le site de la maison de la mémoire du pays Saint-Affricain

 

http://www.st-aff.fr/maison-memoire/?lang=2&gr=1004&th=1403&art=4015

Gérante du journal scolaire de l'école d'Abeilhan L'Agaça canta  de 1945 à 1948 ( JS sur le site du MUNAE réf 21638 à 21649)

  sources ; https://journals.openedition.org/lengas/600

et  éditrice de la revue occitane l'Ase negre

Maurice Garnier enseigne à Vinneuf de 1937 à 1967. Il épouse Jeanne Guinnebert (1913-1997), institutrice

six articles dans l'Educateur dans les années d'après-guerre

. Nous reproduisons ici le 1er journal de la classe et le MUNAE possède un exemplaire du journal Allo, ici 20-9 ! de 1945

Un article  écrit par un ancien élève avec deux photos récentes :

http://vinneuf.free.fr/garnier.htm

 

texte issu  du journal Le canard tambour n°2 été 1997 :

Il y a cinquante ans, M. Garnier, instituteur à Vinneuf pendant une vingtaine d'années et dont les anciens élèves se souviennent encore aujourd'hui avec émotion, publiait un journal scolaire dont nous avons retrouvé quelques exemplaires. Selon la pédagogie Freinet, basée sur l'autonomie, les enfants y réunissaient, pour leurs correspondants, des textes rédigés librement. Une petite imprimerie leur permettait d'assumer tous les rôles de l'édition : typographie, mise en page, impression, illustration par lino gravure. Ils décidaient souvent d'y raconter un événement marquant de leur vie.

 

classe de Jeanne Garnier en 1942
Départ en retraite en 1967

Renée Aurembou est native du Bourbonnais. Elle a exercé le métier d'institutrice, avec son mari, dans plusieurs communes de l'Allier. Le couple d'instituteurs, d'avant-garde a fait partie des précurseurs de la méthode Freinet (Célestin Freinet 1896-1966).
Son grand-père François-Xavier Clément habitait Montcombroux au moment de l'essor des Mines de Bert-Montcombroux.

C'est ici qu'elle venait couramment passer quelques vacances chez ses grands-parents à Montcombroux.C'est sans-doute là, bercée par les récits de son grand-père, elle a trouvé l'inspiration et le don aussi de raconter de belles histoires.

Dans les années 1950, elle publie avec succès toute une série de romans pour la jeunesse dans la collection de "La Bibliothèque Rouge & Or", aux éditions G.P. Renée Aurembou y propose "Bravo, monsieur la grenouille !", un roman contre l’alcoolisme)

Dans les années 1980, Renée Aurembou fait appel à ses souvenirs d'enfance de la Mine et du Bourbonnais et elle publie " Il était une fois... le Bourbonnais... " aux Editions Jeanne Laffite

Avec toutes nos excuses. Une partie du texte manque page 126.

erratum-pret-coller_p_126_0.jpg

 Montage de documents ( source centre-presse Aveyron)

Texte d'un livre écrit par le curé de Vallorcine décrivant le travail d'Antoine Bocquet aux alentours de 1951

extrait du livre de Claude Chatelain Carnets d'un curé de montagne

Albertine Arcier, fut institutrice dans l'Aveyron notamment à Tournemire. Elle participa à certains numéros de l'art enfantin

René et Germaine Besson furent instituteurs dans la commune de Vauchrétien  Freinet avant la guerre et jusqu'en

Fondateurs du cercle laïc

Voici leurs photographies et un article du bulletin municipal

Pages

S'abonner à Amis de Freinet RSS